Sexologue Clinicienne, je suis titulaire d’un Diplôme D’Études Appliquées (DEA) en Sexologie et Santé Publique de l’Institut de Sexologie sous la direction du Docteur Jacques Waynberg, l’un des pères fondateurs de la Sexologie en France.

Marion Nicault est sexologue clinicienne, titulaire d’un DEA en sexologie et santé publique de l’institut de sexologie.
x

Je continue à ce jour de me former auprès de Sexologues et Thérapeutes de couple afin d’accompagner au mieux mes patients.

J’ai longtemps travaillé dans la communication, notamment dans les domaines du bien-être et de la nutrition et ai vécu plus d’une dizaine d’années à l’étranger.

Bilingue en anglais et en espagnol, je suis sensible aux problématiques que peuvent vivre les couples mixtes de culture et langues différentes et vous reçois donc avec joie, si vous êtes dans cette situation.

Familiarisée aux maladies digestives telles que le SII, mais aussi à l’endométriose, je sais combien l’intimité peut être touchée par des problématiques parfois tabous. 

Je propose donc d’accompagner, dans un cadre bienveillant et respectueux, les femmes souffrant des symptômes qui y sont liés afin de recouvrer une intimité qui leur ressemble.

Bienveillante, intuitive, sensible à l’Humain, je m’engage à mettre mes qualités au service de votre mieux-être.

Pour ce faire, j’ai moi-même suivi pendant plusieurs années une psychothérapie auprès d’une Psychologue clinicienne – Psychothérapeute.

Mon éthique et code de déontologie

Membre du Syndicat National des Sexologues Cliniciens, j’adhère au code déontologique qui régit et cadre la profession.

Ce dernier spécifie que le sexologue clinicien, membre du S.N.S.C., a une formation professionnelle théorique et pratique qui le rend apte à exercer sa profession avec compétence.

Il doit avoir suivi une formation spécialisée d’au moins deux ans, sanctionnée soit par un diplôme universitaire, soit par un diplôme post universitaire délivré par un Institut de sexologie dont la compétence est reconnue par le S.N.S.C.

Il doit avoir suivi une formation en sexologie clinique. La pratique clinique implique que le sexologue clinicien ait suivi une thérapie personnelle, distincte de sa formation. Le sexologue clinicien doit assurer sa formation continue afin de développer ses connaissances et sa compétence.

Ainsi, lors d’une consultation en sexologie, il ne peut y avoir aucune auscultation, aucun attouchement ou geste à caractère sexuel.

En savoir plus.